81wB4EadUzL

Le conte de fée étant traditionnellement attaché à de nombreux clichés aujourd'hui inacceptables, ce n'est pas une mince affaire de réimaginer ce type d'histoire. C'est ce que se propose de faire Jen Wang dans le Prince et la Couturière et le moins qu'on puisse dire c'est que c'est une réussite.
Une talentueuse couturière se retrouve au service du prince qui porte en secret des robes. Je j'en raconterai pas beaucoup plus puisque le scénario est clair et simple à suivre, un point essentiel pour une oeuvre destinée à la jeunesse !
On peut cependant tout de suite dire que cette oeuvre est excellente car elle parvient à faire passer des messages forts avec justesse sur le respect des personnes, sur le respect du travail des artistes entres autres. Les thématiques autour de la différence de l'autre dans les oeuvres de fiction jeunesses sont à mon sens primordial pour briser les clichés toxiques présents partout et apporter un regard neuf sur le monde à un âge ou l'on absorbe tant d'informations.
Au niveau du dessin, c'est extrêmement beau, jamais trop chargé et toujours extrêmement lisible. Je vous laisse juger sur ces quelques pages (tirées du site de l'autrice, http://jenwang.net/).
Le Prince et la Couturière est disponible en français pour 22€ chez Akileos dans une très belle édition au papier épais et en hardcover.

9781626723634.IN01
9781626723634.IN02
9781626723634.IN03
9781626723634.IN04

coverweb