15 ans après l'incroyable horde du contrevent -aussi présentée sur ce blog- Alain Damasio revient avec un nouveau roman de science fiction !

Dans un futur proche les villes ont pour la plupart, été privatisées et chacun vit augmenté et cajolé par la technologie qui a envahit tous les aspect de la vie et des corps. Dans ce monde, existe des créatures mystérieuses, les furtifs qui semblent échapper à l’hyper surveillance. Lorca rejoint une cellule spécialisée dans la chasse de ces "êtres" afin de tenter de retrouver sa fille disparue mystérieusement sans laisser de traces.

Damasio décrit de façon saisissante les enjeux auxquels nos sociétés font face à l'heure du numériques et explore les dérives possibles. Au delà de la quête d'un père pour sa fille c'est aussi un livre très engagé politiquement qui pousse à réfléchir, qui questionne notre rôle face aux transformations auxquelles nous sommes confrontées. On y retrouve une narration à plusieurs voix, toujours maîtrisée et claire. Le récit est bien plus simple à suivre que la horde du contrevent, une véritable force à mon avis.

On fera court, c'est un livre que j'ai énormément apprécié. Il m'a donné un souffle incroyable, une volonté de croire au futur, à ce que l'humanité était capable de meilleur dans la collaboration, le vivre ensemble mieux sans pour autant être niais - au contraire le livre se refuse à toute facilité, leur monde est dur,cruel et ultra-protégé-. A mon sens les furtifs est une lecture indispensable et éclairante.

Les furtifs est disponible chez La Volte à 25€ (format poche pas encore sorti)

Aparte: et la horde du contrevent?
Parce qu'on ne saurait éviter la comparaison avec la horde du contrevent la voici.
Ce ne sera probablement pas un roman qui fera le même trou, la même claque. Les furtifs dans le style reprend beaucoup à la horde mais on n'a plus la même surprise de la nouveauté et le même cadre totalement abstrait du monde de la horde du contrevent qui rend cette écriture très propice. Cela ne m'a pas gêné puisque le propos politique très actuel des furtifs m'a beaucoup emballé.
En tout cas, moi j'ai adoré les deux gros aspects des furtifs: un world-building et un questionnement politique très ancré "réel" et une quête simple, remplie de moment fort d'un père à la recherche de sa fille parmi des êtres insaisissables.